La qualité du sol

Nous avons organisé une formation sur la vie du sol qui a eu lieu ce lundi sur le verger de Pocheco. Emmanuel Bourguignon en était le formateur. Pendant la formation, nous avons analysé la qualité du sol du verger et avons eu la confirmation que notre choix d’enlever la dalle du bâtiment, de replanter des arbres, de semer des fleurs et de rajouter des vers de terre à volonté était le bon. La qualité du sol est très bonne, la pluie pénètre le sol, les plantes l’aèrent (par leurs racines) et le taux de matière organique augmente (ce qui est rare pour une terre agricole !) : il est prêt à accueillir notre potager.
La preuve que l’agroforesterie marche !
Et autre bonne nouvelle, nous avons embauché un permaculteur, Antoine, qui est responsable de la création du potager et d’une forêt comestible sur notre site.